Information sur le voilier du Major Hasler

Derrière l'épave nous distinguons le Sumner.

Derrière l’épave nous distinguons « le Sumner« (photo prise en mai 2012).

[Français]

Lors de notre dernière balade autour du bassin à flot n°1 de Bordeaux, une militante de l’association BxA a évoqué le destin du voilier qui était accosté sur le bassin n°2 à un ponton de la base de sous-marins. Pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus au sujet de ce navire, construit par le commandant de l’Opération Frankton de 1942, je vous invite à commander le n°257 du Chasse Marée. Un petit article a été en effet publié sur ce sujet.

Par ailleurs, les Girondins seront heureux de découvrir dans ce n°257, un dossier sur les Chantiers de Tramasset comportant de très belles photos.

[English]

During our latest historical tour around the 2d tidal basin, a participant recalled the story of the little ship draw alongside the U-Boat bunker. She unfortunately sunk herself last year. For those who would like to know more about it, I suggest you to order the #257 issue of the Chasse Marée. A little article about this topic has been published inside.

Besides, if you are are interested in the wood construction boats’, you would be pleased to discover the file regarding « Les chantiers de Tramasset ».

Vous souhaitant une bonne lecture – à très bientôt !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Information sur le voilier du Major Hasler »

    • A bordeaux l’histoire de l’opération Frankton est connue du public. Par contre, je ne sais effectivement pas ce qu’il en est dans les autres villes. Sachant que 1942 est l’année de tous les grands raids britanniques. Par contre le petit encart dans la revue Chasse-Marée revient plus sur la construction et la modification du voilier que sur la mission des kayaks. L’objectif de l’auteure et de son association étant de renflouer l’ancien voilier du major. A très bientôt!

      • Pour ceux qui ne connaissent pas l’Opération « Frankton », il ne reste plus qu’à lire « Opération coque noix » du C.E. Lucas PHILLIPS qui raconte en détails l’exploit des Royal Marines.
        Il existe un de ces kayaks au musée de Gosport à Portsmouth en Angleterre.
        A bientôt.

      • On prend note de cette référence merci beaucoup Jean-Paul! Les Bordelais constateront que la mission Britannique en kayak est un sujet étudié par de nombreuses personnes: (cf. catalogue des bibliothèques de Bordeaux, de Pessac et de Mérignac pour prendre les villes les plus proches de chez moi 😉
        Concernant les reproductions de kayaks, l’une est visite dans l’excellent Centre Jean-Moulin de Bordeaux. Je ne sais pas s’il s’agit du même que celui qui avait été reproduit par une association commémorative locale – il y aurait donc peut-être deux reproductions de ces kayaks en Aquitaine!
        Bonnes découvertes à toutes et à tous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s